7 faux-amis pour perdre du poids

régime

1 :Les produits allégés « light »

Les produits allégés ont le vent en poupe car ils sont synonymes d’alimentation santé.
Yaourt 0%, boissons light (édulcorées), chewing-gum sans sucre (aspartames).
l’appellation « allégé » est réglementée, car pour en bénéficier, le produit allégé doit abaisser son poids de 25 % par rapport à son produit de référence.
C’est-à-dire qu’un yaourt aux fruits naturellement gras doit être exempté de matière grasse pour bénéficier de l’appellation allégé ou 0 %.
Sachez qu’afin de garder un goût similaire, ce dernier doit être enrichi en sucre.
l’apport calorique même s’il est légèrement inférieure au produit de référence, est tout de même très sucré, par rapport à un yaourt nature ou simplement aromatisé.
l’aspartame ou E951 sur les emballages, est un édulcorant de synthèse qui stimule les sécrétions d’insuline par le corps.
Selon des études scientifiques, rapporté par Michel Dogna Naturopathe l’aspartame rend à la longue insensible à l’insuline, il stimule l’hypoglycémie qui pousse au grignotage, à la prise de poids et à long terme au diabète de type deux.

 

2 :galette de riz :

Souvent consommée à tort pendant les cures d’amincissement, cette galette est riche en calories avec un indice glycémique très élevé de « 82 » pour 2 galettes environ 15 g.
Pour vous donner un ordre d’idées, 100 g de pain à un indice glycémique de « 75 » pour environ 1/4 de baguette, et pour 30 g(1 c à s) de Nutella, nous avons un indice glycémique de « 33 »

Solution : pensez plutôt à prendre des galettes de sarrasin qui ont un indice glycémique de « 40 »riches en magnésium, de bonnes graisses poly et mono-insaturées, source de vitamines A et E et protéines, calcium et potassium et des fibres.

3 :Manger un repas par jour :

la croyance générale a tendance à prendre par des raccourcis, car pour beaucoup, le mot « régime » est synonyme de privation.
Mais savez-vous que manger un repas par jour ralenti le métabolisme ?
Non seulement le métabolisme se met au ralenti pour économiser l’énergie, mais pour le coup, mais il se met à emmagasiner plus facilement les apports caloriques sous forme de graisse.
Le corps ralenti également sa cadence journalière et nous obtenons une perte musculaire conséquente, ralentissant pour le coup le métabolisme : un cercle vicieux.

Solution :
le même repas divisé par 5 prises alimentaires journalières serait plus avantageux.
En effet, cela permettrait d’activer les processus de digestions réduisant par la même occasion, les bénéfices caloriques sur le corps.
Le corps ne fait pas de stock avec les graisses car celui-ci est ravitaillé continuellement tout au long de la journée.
Cerise sur le gâteau, un phénomène d’amincissement se produit car le métabolisme s’accélère de nouveau et une récupération musculaire entretien ce cercle vertueux.

 

4 :Biscotte

La biscotte contient 426 kcal pour 100 g alors que le pain en contient environ la moitié 265 kcal.
Cet aliment agit comme un sucre simple qui fait monter la glycémie en flèche : IG 70 kcal et en plus n’apporte aucune satiété.
Une étude publiée par la FRC met en relation la consommation de céréale et donc pain, biscotte cuit à des températures de 160° et les risque de cancer.
En effet une réaction entre les sucres et les acides aminés (asparagine) se produit.
Une substance potentiellement cancérigène pour l’homme se forme appeler acrylamide.
La couleur brune et le goût de grillé, indique sa présence.
S’il est préconisé d’arrêter le pain pour mincir, que devrions-nous dire des biscottes ?

 

 

5 :Salade achetée toute prête

 

Généralement les salades préparées achetées dans le commerce, baignent dans une vinaigrette sucrée et riche en matière grasse.
Loin des salades fait maison, sans exhausteur de goût, nous achetons par manque de temps et fausse croyance, ce genre de produit qui s’avère riche en calories.

 

 

6 :chips de légumes

 

fabriqués à base de friture, elles ne sont du reste pas différentes des chips conventionnelles.

Solution

Coupez vos rondelles de carottes et de betteraves vous-même. Salez, épicez-les et cuisez-les-vous mêmes au four.

 

 

 

7: jus de fruits

Un bon verre de jus de fruit le matin apporte d’innombrable bienfaits mais également un flush de sucre à l’organisme.

Dans l’esprit de beaucoup, il est permis d’abuser avec le sucre naturel, malheureusement cela provoque un flush de sucre sur le foie, responsable de la stéatose hépatique(foie gras).

Le fructose lorsqu’il est manger dans un fruit, la glycémie est maintenue à des proportion normal grâce aux fibres que celui-ci contient et permet le phénomène de satiété.

La solution serait de manger le fructose sous forme de fruit et non sous forme de jus.

A retenir : possibilité de manger plusieurs fruits dans la journée, mais pas plus d’un verre de jus.

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*